skip to Main Content
Comment Trouver Mon Idée De Business ?

Comment trouver mon idée de business ?

Comment puis je trouver mon idée de business ?

Une étude récente réalisée par l’Insee montre que près de 850 000 entreprises ont été créées en France durant l’année 2020. Et cet engouement ne semble pas faiblir. En effet, selon un sondage réalisé par OpinionWay “un français sur cinq déclare avoir envie de créer son entreprise ou d’en reprendre une en 2021”.

Vous souhaitez vous aussi tenter l’expérience de l’entrepreneuriat ?
Mais là tout de suite vous avez beaucoup de questions qui arrivent en même temps :

  • Comment trouver son idée de création d’entreprise ?
  • Comment puis-je avoir plein d’idées d’entreprises ?
  • Comment je peux trouver le meilleur business pour moi ?
  • Comment savoir si mon idée de business est bonne ?
  • Que faut-il connaitre avant de créer son entreprise ?
  • Quel statut juridique pour créer mon entreprise ?

Vous manquez d’idées de business ? Vous vous demandez si votre idée de création d’entreprise est bonne ?

Dans cet article, Planoo vous donne des conseils afin de trouver et valider votre idée de création d’entreprise. Explorons ensemble quelques pistes pour vous aider à trouver “votre bonne idée”.

Créer son entreprise, les 3 conseils pour trouver sa bonne idée

Gardez à l’esprit que créer une entreprise reste un projet de vie qui doit correspondre à vos aspirations. Et pas de panique ! La bonne idée n’est pas forcément aussi innovante qu’on le pense.

Mon idée de création d’entreprise répond-elle à des besoins et attentes de clients ?

En effet, votre idée d’entreprise doit avant tout répondre à un besoin du marché, ou apporter une réponse à un problème identifié. Le risque serait d’avoir une idée de création d’entreprise qui ne réponde à aucune attente ou de vous adresser à tout le monde. Il est nécessaire pour vous de trouver votre cible et de comprendre leurs besoins.

Vous devez, pour cette raison, commencer par vous poser cette question :
Est-ce que certains particuliers ou entreprises seraient prêts à payer pour acheter l’offre que je veux commercialiser ?
Rien ne sert de développer un produit ou un service si celui-ci n’est pas en adéquation avec les attentes du marché. Vous risquez de dépenser beaucoup d’énergie à tenter de convaincre vos interlocuteurs et souvent sans résultat.

En résumé, sachez être à l’écoute du marché et de vos cibles.
Imaginez des produits ou services qui répondent réellement aux besoins et aux attentes de vos futurs clients sur un secteur ou un emplacement donné.

A ce moment-là une étude de marché ou une étude sectorielle peut être une bonne idée pour être certain que votre projet est viable.

Mon idée d’entreprise est-elle en adéquation avec moi-même ?

Trouver une idée c’est bien ! Mais il ne faut pas pour autant oublier de penser à vos aspirations personnelles et à la vie idéale que vous désirez mener. Par exemple, vous rêvez d’ouvrir un restaurant, mais vous voulez aussi rentrer chez vous chaque soir pour profiter de votre famille. Comment allez-vous concilier les deux ?

Être un entrepreneur épanoui, c’est construire une activité avec laquelle vous êtes à l’aise. Elle doit correspondre à vos souhaits de vie et à un modèle économique en adéquation avec votre propre expérience et vos valeurs.

Steve Jobs : “La seule façon de réussir est d’aimer ce que vous faites”.

Pour créer son entreprise, il est également important d’avoir conscience de ses compétences et de ses limites.

Demain vous allez vous transformer en chef d’entreprise et c’est déjà un grand changement. Mais avant cela, vous devez réfléchir sur vos savoir-faire et ceux que vous aurez à développer.

Capitaliser sur vos compétences est primordial et identifier vos faiblesses pour mieux les appréhender est tout aussi important pour réussir votre projet d’entreprise.

En résumé, prenez le temps de noter sur le papier vos choix de vie, vos centres d’intérêt et vos compétences personnelles.

Reliez-les entre eux et vous aboutirez par exemple à une idée de création d’entreprise pour les PME ou une idée de création d’entreprise de boutique en ligne pour vendre des bougies parfumées made in France.

Mon idée de création d’entreprise a-t-elle un marché et comment le séduire ?

Vous avez enfin la bonne idée pour créer votre société. Même si cette dernière vous enthousiasme et vous paraît la meilleure, vous devez tout de même valider concrètement son bien-fondé. Alors, comment vérifier que votre concept est bien en phase avec le marché et que vous tenez un projet viable ?

Tout d’abord réaliser une étude de marché et d’étude sectorielle sont des étapes indispensables. Cela va vous permettre de comprendre le marché et ses tendances et savoir où installer votre entreprise. Ensuite il va falloir travailler ce que l’on appelle sa “Proposition de valeur unique”.
Tout l’enjeu est de comprendre quelle valeur vous apportez à vos cibles par rapport à la concurrence.

Voici deux exemples de méthodes à votre disposition :

  • le value proposition canvas : cette matrice permet de mettre en exergue votre proposition de valeur.
  • le lean canvas : ce tableau en 9 cases permet de définir le problème à résoudre, d’identifier la cible et de déterminer les solutions à mettre en œuvre.

Ces outils vous aident à garantir que votre produit ou service est correctement positionné pour répondre à ce que l’utilisateur apprécie ou attend de lui.

Dois-je poursuivre une idée d’entreprise qui existe déjà ou innover ?

S’appliquer à découvrir une manière nouvelle de satisfaire un besoin actuel, à résoudre un problème existant, à créer du plaisir ou à rendre un service sont autant de possibilités de différenciation.

Création d’ entreprise : une idée originale

Une idée d’entreprise innovante permet de vous démarquer de vos concurrents et de faciliter votre introduction sur le marché. Mais ce n’est pas forcément crucial.
A ce propos, les nouvelles technologies représentent une réelle perspective novatrice. Néanmoins, vous risquez un échec cuisant si vous vous focalisez uniquement sur le produit en oubliant le marché. Rappelez-vous les flops des “Google Glass” ou du “Newton d’Apple”.

Vous pouvez tout à fait partir d’un produit existant. Dans ce cas, vous chercherez à optimiser les délais de livraison et la qualité du service client (Amazon), la facilité de l’expérience d’achat, la clarté de l’offre (Wemind.fr). Toute idée d’entreprise peut fonctionner dès qu’elle adresse un marché et qu’elle apporte une réelle plus-value.

Enfin, vous pouvez implanter votre idée d’entreprise simplement parcequ’il existe un manque dans un quartier ou une zone géographique face à une demande importante.

Création d’ entreprise : une idée d’entreprise en vous inspirant de la vie quotidienne ?

Pour trouver votre idée d’entreprise à créer, vous devez avant tout rester curieux du monde qui vous entoure. Écoutez vos collègues et vos proches. Détectez tout ce qui les contrarie dans leur vie quotidienne et cherchez à y apporter des solutions.

Les lieux d’échanges professionnels vont constituer eux-aussi une source d’inspiration dans votre recherche :

  • Allez dans des salons de création/reprise d’entreprise, salons de franchise, salons des entrepreneurs…
  • Lisez des magazines en ligne spécialisés dans l’innovation comme hellobiz.fr
  • Inscrivez-vous à des webinars ou des évènements dans lesquels des porteurs de projet partagent leur expérience type Startup Weekend.
  • Suivez des formations en ligne de coaching entrepreneurial comme Livementor

Vous pouvez également implanter votre idée d’entreprise simplement parcequ’il existe un manque dans un quartier ou une zone géographique face à une demande importante.

Enfin, une idée de business à importer de l’étranger peut aussi être une opportunité. En revanche, il faudra nécessairement adapter le concept pour qu’il corresponde aux besoins des clients en France.

Comment valider mon idée de création d’entreprise ?

Parlez de votre projet d’entreprise à votre entourage !

Ne faites pas l’erreur de garder votre idée secrète. Parlez-en autour de vous et soyez attentif aux réactions de vos interlocuteurs.

N’hésitez pas à solliciter votre famille et vos amis. Ils vous connaissent bien et sauront vous guider dans le choix du projet le plus approprié pour vous. Restez ouvert et tenez compte de leurs remarques. Elles peuvent vous amener vers de nouvelles pistes de réflexion.

Vous devez aussi consulter vos pairs et bénéficier de leur expérience du marché.

Tester les “early adopters”

Il est maintenant temps de valider votre idée de création d’entreprise et de la confronter à ses potentiels utilisateurs.

Réalisez des études qualitatives de type sondages en ligne ou interviews d’experts. Présentez votre produit ou service et notez leurs réactions. Vous pourrez ainsi adapter votre projet de création aux réalités du contexte.

Plusieurs autres possibilités s’offrent à vous selon votre activité :

  • Créez une communauté de testeurs sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, etc.). Ils deviendront vos futurs clients.
  • Réalisez un site internet one-page avant d’investir dans un magasin en centre ville.
  • Commencez votre activité en auto-entrepreneur avant de vous lancer dans une société anonyme avec un capital social.
  • Concevez un prototype minimal et faites-le évaluer par étapes auprès d’un public cible : c’est la méthode du Lean Start Up.
  • Tentez le crowdfunding

Vous allez ainsi connaître votre cible potentielle, créer une communauté d’adeptes, améliorer votre produit ou votre service et rassurer vos investisseurs.

Avec tous ces conseils, vous êtes probablement en mesure de trouver et valider votre projet de création d’entreprise. Désormais, vous allez entrer dans le concret. Vous allez chercher le statut juridique de votre entreprise le plus approprié.

Vous allez probablement vous lancer ensuite dans d’éventuelles recherches de financement. C’est à cette étape cruciale que faire un Business Plan Financier intervient.

Il va falloir maintenant formaliser votre activité et démontrer que votre entreprise est rentable auprès des banques et / ou de vos investisseurs et vos partenaires.

Pas de panique, autant de sujets que nous développons dans nos articles

Back To Top