skip to Main Content
Comment Décrocher Un Prêt Bancaire Pour Créer Mon Entreprise ?

Comment décrocher un prêt bancaire pour créer mon entreprise ?

Une banque se définit simplement comme une structure ayant comme activité de financer les entreprises dans le secteur public et privé. Comme chaque entreprise, cette dernière cherche donc à minimiser les risques, et surtout à optimiser sa rentabilité, ce qui est compréhensible.

De manière parallèle, les banques ont leurs propres exigences. Concrètement, cela s’illustre notamment avec les accords dits « Bâle III » qui obligent tout établissement financier à respecter un ratio de fonds propres par rapport aux crédits accordés. L’objectif est de consolider les structures en cas de nouvelle crise financière.

Pour ces raisons particulières, les banques sont très prudentes dans l’analyse des risques. Ces établissements ne souhaitent généralement pas risquer des investissements dans un même projet. De manière plus sécurisée, elles préfèrent se partager les risques avec d’autres partenaires possibles pour en limiter les effets négatifs.

Les besoins nécessaires pour la création d’une entreprise

D’une manière générale, chaque porteur de projet ou chef d’entreprise doit mobiliser des fonds pour assurer le bon développement de sa structure. Mais de quoi s’agit-il ?

Un entrepreneur doit notamment penser aux dépenses suivantes :

  • Acheter des outils et du matériel nécessaire à son exploitation.
  • Acheter des fonds de commerce entiers.
  • Préparer un stock et l’acheter pour démarrer l’activité.
  • Acheter des abonnements et des licences.
  • Protéger une ou des marques.
  • Créer un site web et animer les réseaux sociaux.
  • Avancer des loyers et signer un premier bail pour son local.
  • Constituer le statut d’une société avec les frais engagés.
  • Régler les frais juridiques pour rédiger le statut juridique et tous les contrats commerciaux.

Les besoins à la création d’entreprise doivent être soigneusement listés et budgétés. C’est d’ailleurs ce qu’on retrouve dans le plan de financement. Dans un business plan, le plan de financement est le premier tableau du prévisionnel financier (le prévisionnel financier se compose du plan de financement, du compte de résultat prévisionnel, du tableau de trésorerie prévisionnelle et des différents tableaux annexes).

Si vous démarrez une nouvelle activité, vos besoins pour différents budgets doivent être bien notés, justifiés et clairs. Le plan de financement est un document qui regroupe ces besoins. En ce qui concerne le business plan, le premier tableau sera ce fameux “plan de financement” qui représente un tableau prévisionnel de finances (dans le prévisionnel financier on trouve également un compte de résultat prévisionnel, pour la trésorerie un tableau prévisionnel également ainsi que d’autres tableaux annexes).

Financement par prêt bancaire pour une création d’entreprise

Comment trouver un financement pour son entreprise ? Comment financer un projet d’entreprise ? Bien qu’il existe de nombreuses solutions de financement, le prêt pour la création d’entreprise est un moyen largement utilisé. C’est une solution efficace pour un entrepreneur équipé d’un projet de création d’entreprise.

Trouver du financement pour son projet peut s’avérer assez chronophage au début de votre exercice. Pour accéder à un crédit de création d’entreprise, voici trois objectifs à atteindre auprès des établissements bancaires :

  1. La crédibilité : Pour faire un business plan pour votre demande de prêt, montrez que le projet est bien crédible avec un marché existant, une demande croissante dans le secteur d’activité. Montrez également que votre produit ou service a une réelle valeur ajoutée.
  2. La rentabilité : Dans le business plan pour la banque, mettez l’accent sur vos actifs à financer mais aussi sur vos besoins en capitaux propres. N’oubliez pas de présenter vos actifs, ou les historiques de flux de trésorerie. Montrez également grâce à vos données financières que votre budget est maîtrisé et fiable.
  3. La viabilité : Pour obtenir votre prêt professionnel, montrez d’une part votre sérieux avec votre apport en fonds propres ainsi que la bonne répartition des risques au sein de votre structure. D’autre part, prouvez la viabilité de votre projet avec des données lisibles et cohérentes et un modèle économique solide.

Afin de financer votre projet de création, vous avez différentes possibilités qui s’offrent à vous. Financement bancaire, aides de l’Etat, plateforme de crowdfunding… les choix sont multiples. Néanmoins, quelque soit le type de financement, il est essentiel de préparer au mieux votre Business Plan, de votre executive summary aux annexes.

Comment faire un prévisionnel financier ?

Réaliser un plan financier pour création d’entreprise est primordial pour les banques. Par ailleurs, cela nécessite une expérience en fiscalité et en comptabilité. Il ne sera donc pas facile pour les entrepreneurs de réaliser ce document mais nous sommes là pour vous aider !

Pour faire votre plan de financement initial, commencez par fixer le chiffre d’affaires ainsi que vos dépenses. Pour ce CA, utilisez vos études de marché pour évaluer la pertinence de vos hypothèses. Vous pouvez faire appel à des cabinets marketing pour évaluer également le volume d’activité de certains de vos concurrents directs.

Pour les prévisions de vos dépenses, réalisez l’inventaire complet des charges pour pouvoir mener au mieux votre projet dans son lancement et sur le long terme.

Quels seront les besoins pour atteindre le CA visé ? Quels montants pour chaque besoin et quelle masse salariale ? Votre idée de création d’entreprise inclut-t-elle un local ? …etc.

Après le recensement, démarrez la construction de vos tableaux prévisionnels avec les parties suivantes: le compte de résultat, les soldes intermédiaires, le budget prévisionnel, votre bilan et les tableaux de trésorerie pour finir.

Quand le projet financier prévisionnel est réalisé, vous pouvez faire appel à des consultants ou des conseillers pour valider certains détails, tels que la cohérence de vos données et leur fiabilité.

A lire en complément sur le business plan :

Back To Top