skip to Main Content
Choix Du Statut Juridique, Quel Impact Sur Le Business Plan?

Choix du statut juridique, quel impact sur le Business Plan?

Les chiffres de l’Insee confirment une progression des créations d’entreprise en France, pour 2020, malgré la crise sanitaire. En complément, on note aussi un réel intérêt pour deux statuts juridiques :

  • les micro-entreprises qui constituent presque la moitié des créations d’entreprises.
  • les SAS ou les SASU (SAS unipersonnelles) qui représentent 63% du nombre total de créations de sociétés.

Dans la pratique, lorsqu’un entrepreneur décide de créer une société, il se trouve face à deux priorités :

  • La première c’est de choisir le statut juridique d’entreprise le plus adéquat pour son projet.
  • La deuxième, de réaliser un business plan pour faire une demande de financement d’entreprise auprès de sa banque.

Mais alors, comment faire son choix de statut et quel est l’impact sur son business plan ? et plus globalement pourquoi créer un business plan?

 

Quel statut pour mon entreprise ?

Lorsque vous devez chercher un financement pour monter votre projet, le statut de micro-entreprise ou entreprise individuelle n’est pas recommandé. Les limites de chiffre d’affaires, le système dimpôt sur le revenu, le fait d’entreprendre seul sont autant de freins aux yeux des banquiers.

En revanche, créer une société type SA, SAS, SASU, EURL ou SARL, est très engageant pour le porteur de projet et donc, plus rassurant pour les partenaires financiers.

En effet, vous allez investir dans un capital social, constituer une équipe, choisir un siège social, rédiger des statuts, rendre publiques vos données financières etc.

En outre, une société est une personne morale c’est-à-dire une entité juridique. Elle possède son propre patrimoine et est soumise à l’impôt sur les sociétés.

En cas de dettes, l’entrepreneur ne peut pas perdre plus d’argent que ce qu’il a investi au départ dans son capital social. Seuls les biens de la personne morale (la société) peuvent être saisis. Ses biens personnels sont protégés.

Par exemple, vous détenez une voiture à titre personnel. En parallèle, vous avez acquis pour votre entreprise un ordinateur, payé avec la carte bleue de la société. Dans ce cas, l’ordinateur pourra être saisi par vos créanciers mais pas votre voiture.

Les avantages de créer une société par rapport à une micro-entreprise et entreprise individuelle :

  • gagner en crédibilité pour obtenir un prêt bancaire ou un financement
  • limiter votre responsabilité en tant que dirigeant
  • déduire vos frais professionnels (vos dépenses de gestion, vos frais de création d’entreprise et ceux engagés avant )
  • récupérer la TVA lors de vos achats pour la société
  • pouvoir embaucher des salariés
  • faire évoluer votre projet en intégrant de nouveaux associés

C’est d’ailleurs l’idée de miser sur le développement de la société qui explique le succès actuel des SAS ou SASU

Effectivement, ces statuts donnent la capacité aux créateurs d’entreprise de s’associer et de céder plus facilement une partie de leur capital. Ils ne sont pas obligés d’effectuer des modifications statutaires, contrairement à une EURL ou SARL.

 

Présentation SASU ou SAS vs EURL ou SARL

Choix du statut juridique, quel impact sur le Business Plan?

Les 3 piliers pour faire un Business Plan

Le business plan est un document écrit visant à formaliser un projet de création, reprise ou développement d’entreprise. La principale finalité d’un Business Plan est de trouver un financement pour une création d’ entreprise ou une reprise en démontrant la rentabilité et la viabilité du projet.

De manière pratique, il se compose de trois grands parties :

  • la présentation rédactionnelle (ou executive summary) :

Dans cette partie, vous exposez la problématique du marché, comment vous y répondez,  les produits et les services que vous allez vendre, la clientèle que vous avez ciblé, vos partenaires et fournisseurs mais aussi votre stratégie commerciale, marketing et de développement.

  • l’étude de marché locale et analyse sectorielle :

Réaliser une étude sectorielle permet de présenter les données sur votre secteur d’activités. Est-ce que c’est un secteur en croissance ou plutôt en décroissance  ?  Quelle est votre concurrence ?

Faire une étude de marché locale va apporter des éléments sur la localisation géographique, les données démographiques, les données de revenus et les données de CSP. Ce sont des informations intéressantes pour valider votre localisation si vous ouvrez un commerce par exemple.

  • les prévisions financières (ou Business Plan financier) :

Cette partie concerne votre bilan prévisionnel. Typiquement,  on retrouve  des tableaux financiers tels que le plan de financement, le compte de résultat, les soldes intermédiaires de gestion, le plan de trésorerie prévisionnel.

 

Focus Choix du statut juridique: Quel impact sur le Business Plan ?

Pour bien comprendre l’importance du choix de son statut juridique vis-à-vis de son business Plan, il est intéressant d’analyser l’impact de la rémunération du gérant dans le cas d’une EURL ou SARL comparé à une SAS ou SASU.

Hypothèse 1 : Vous êtes gérant majoritaire au sein d’une EURL ou SARL et  vous cotisez auprès de la sécurité sociale des indépendants.

En partant du principe que vous avez un salaire de 2000 euros net par mois, vos cotisations sociales s’élèvent à 900 euros. Votre coût mensuel sera de 2900 euros soit 34 800 euros par an.

Dans le cadre de l’exercice, il est fixé un chiffre d’affaires hypothétique d’un montant de 100 000 euros, des achats de matières premières à 10 000 €, des charges de fonctionnement à 20 000 euros et des frais salariaux pour 20 000 euros.

Choix du statut juridique, quel impact sur le Business Plan?

Lorsque vous  reportez votre rémunération de gérant à 34 800 € (comme calculé précédemment), vous parvenez à un résultat de 15 200 €.

Hypothèse 2 : Vous êtes gérant d’une SAS ou SASU et vous cotisez auprès du régime général de la sécurité sociale (et non plus auprès de la sécurité sociale des indépendants).

Vous conservez une rémunération nette mensuelle de 2 000 €. Par contre, vous allez payer 500 € de cotisations salariales et 1 000 € de cotisations patronales soit un coût mensuel pour l’entreprise de 3500 € et un coût annuel de 42 000 €.

Choix du statut juridique, quel impact sur le Business Plan?

En partant des mêmes montants en termes de chiffre d’affaires, matières premières, charges de fonctionnement et salariés mais avec 42 000 € pour votre rémunération, le résultat n’est plus d’un montant de 15 000 € (comme dans le cas précédent) mais de 8000 €.

Tableau comparatif EURL ou SARL / SASU ou SAS

Choix du statut juridique, quel impact sur le Business Plan?

Le tableau comparatif ci-dessus montre bien que le choix du statut juridique va avoir un impact sur le chiffrage de la rentabilité de l’entreprise et au final sur votre business plan.

Bien sûr, en fonction de l’importance du montant de la rémunération du gérant, l’écart de notre exemple va se décupler. Ainsi, une société rentable en EURL ou SARL peut ne plus l’être en SASU ou SAS.

 

Pourquoi réaliser un business plan ?

Rédiger un business plan convaincant est primordial pour les porteurs de projet afin d’obtenir des fonds de la part de leur partenaire financier ou de leur banquier.

Pourquoi est-ce si important ? il existe 5 principales raisons :

  • Répondre à une demande de votre banque 

Lorsque vous créez votre société quel que soit le domaine de votre activité, vous allez ouvrir un compte professionnel. Dès cette étape, certaines banques vous demandent de leur fournir un Business Plan.

Dans tous les cas, établir un business plan est un passage obligé lorsque vous allez chercher du financement bancaire. 

  • Déterminer le besoin de financement réel

Au moment où vous créez votre structure,  votre banque a besoin de savoir ce qu’elle va financer et combien il vous faut. Pour ce faire, vous devrez réaliser un tableau de besoins de financement réel.

Au-delà de lister vos investissements, vous devez aussi anticiper le fait que vous n’aurez pas tout de suite de chiffre d’affaires, que vous aurez peut-être à avancer des frais, que vous devrez commencer à payer des charges, des salaires etc.

  • Démontrer la rentabilité et la viabilité du projet

L’intérêt est de démontrer à travers les tableaux financiers de votre Business Plan que votre future activité est rentable et viable. C’est finalement le nerf de la guerre. Il sera difficile pour une banque de financer une activité qui potentiellement semble risquée et qui pourrait fermer ses portes au bout de six mois, un an ou deux ans. 

  • Rassurer votre partenaire financier

Il s’agit de prouver votre capacité à rembourser l’emprunt bancaire. Évidemment, si une de vos connaissances vient vous voir en disant :  “j’ai une super activité,  je veux m’installer, je vais gagner beaucoup d’argent, est-ce que vous me prêtez 20 000 € ? “.

La première réponse que vous allez lui faire c’est : “je vous connais pas ou très peu, je ne sais pas si je vais vous prêter parce que je ne suis pas rassuré, je ne suis pas sûr que vous pourrez me rembourser”.

De la même façon, votre banque souhaite s’assurer que vous pourrez la rembourser. En l’occurrence, des tableaux financiers comme le plan initial de financement, le compte de résultat ou le plan de trésorerie de votre Business Plan vont l’aider à prendre la bonne décision.

  • Séduire et convaincre votre interlocuteur financier

Lorsque vous allez déposer votre Business Plan auprès de votre banque, il faut que votre interlocuteur puisse comprendre qui vous êtes, ce que vous voulez faire. Vous allez, pour cela, vous appuyer sur votre expérience et d’autres éléments comme l’étude de marché, la stratégie commerciale ou le prévisionnel financier de votre Business Plan.

En conclusion, un Business Plan est la carte de visite pour votre entreprise face à vos interlocuteurs financiers et à vos partenaires. C’est également une feuille de route pour la mise en place de votre projet, notamment pour votre business model et votre stratégie.

Après la création, il vous permet aussi de vérifier que du point de vue financier vous tenez le cap sur vos premiers mois d’activité.

Pour constituer un business plan rapide et professionnel, la meilleure méthode est de créer son business plan en ligne.

Avec le logiciel de Business Plan de Planoo, vous êtes en capacité de faire un Business plan en ligne qui sera convaincant et engageant pour vos interlocuteurs :

  • Grâce à notre modèle de Business Plan simplifié, vous construisez votre document très facilement en vous posant les bonnes questions.

En réalisant votre prévisionnel en ligne, vous pouvez, en direct, le modifier en jouant sur vos chiffres et déterminer la meilleure formule pour assurer la rentabilité de votre projet.

 

Testez notre logiciel de business plan en ligne gratuitement maintenant 

 

Pour compléter votre lecture, découvrez nos Business Plan & Solutions en ligne dans les ressources suivantes :

 

Pourquoi réaliser un Business Plan en ligne avec Planoo ?
Pourquoi faire une étude de marché avec Planoo
Télécharger un exemple d’étude de marché
Téléchargez un modele de business plan financier

Back To Top